Réussir son investissement en loi Pinel


Le but de la loi Pinel est d’investir dans l’immobilier neuf et de réduire ses impôts. Mais cet investissement doit aussi permettre de gagner de l’argent ou, tout du moins, de ne pas en perdre. Pour cela, il vous faut bien définir votre projet pour que votre investissement en Pinel soit optimal.

L’intérêt de l’investissement locatif

Loi Pinel

Le dispositif Pinel de défiscalisation immobilière repose sur l’investissement locatif. Ce type d’investissement est intéressant dans la mesure où le logement se rembourse en partie grâce aux loyers perçus. Une fois le crédit bancaire remboursé, le propriétaire profite de son bien comme bon lui semble, soit en continuant à le louer soit en y habitant. Avec la loi Pinel, l’objectif pour le bailleur est que, sur la période de location choisie, l’avantage fiscal et les loyers suffisent à amortir la somme investie au départ. Sur 6, 9 ou 12 ans, il s’agit donc de bien calculer le rendement locatif de son logement et s’assurer qu’il est suffisamment bien placé pour être loué de façon constante, sans aucune vacance.

L’importance de la situation du logement

Ainsi, définissez bien vos objectifs. Vous investissez à Toulouse, ville située en zone Pinel et donc éligible ? C’est une ville étudiante où les studios sont particulièrement recherchés. Vous choisissez les quartiers en plein renouveau de Bordeaux ? Visez les familles et les jeunes actifs en leur proposant des appartements de plusieurs pièces avec jardin ou balcon. A Paris, la proximité d’une station de métro, de commerces, de bureaux… favorisera aussi la location de votre bien.

N’oubliez pas également que vous êtes tenu de respecter les plafonds Pinel. En fonction de la zone du territoire dans laquelle vous investissez, vous ne pourrez pas dépasser un certain montant de loyer et vous devrez contrôler les ressources annuelles de vos locataires afin que celles-ci ne dépassent pas un certain seuil.