Investissement locatif saisonnier


Investir immobilier locatif

Pour les vacances, de plus en plus de touristes préfèrent aujourd'hui mettre de côté les chambres d'hôtel et laissent place aux maisons de location. C'est effectivement ce changement de cap qui fait que des investisseurs sont intéressés par l'investissement locatif saisonnier.

Un investissement immobilier qui rapporte

Actuellement, l'investissement locatif saisonnier fait partie des business qui peuvent rapporter beaucoup aux propriétaires. Avec une maison de location bien placée, bien équipée et surtout bien entretenue, il est bien possible de gagner dans les 100 euros par jour. Le bénéfice est donc bien supérieur à celui obtenu avec une location classique. Pour un investissement immobilier bien géré, le taux de la rentabilité nette peut atteindre les 5, 6 %. Il peut même atteindre les 10 % lorsque l'habitat se situe dans les grandes villes comme Paris.

Tirer profit d'un investissement locatif saisonnier

Pour réussir ce type d'investissement immobilier, choisir un bien situé dans une zone touristique ou au moins dans une région aux cadres exceptionnels s'impose. Comme la concurrence est rude dans cette branche, il faut aussi savoir jouer sur les options pour attirer la clientèle.

Entre autres, dans le cadre de l'investissement immobilier, il faut penser aux décors. Ils doivent être à jour. L'habitat doit aussi être bien équipé surtout côté mobilier, douche et cuisine. Évidemment, il doit refléter la propreté, ce qui implique un jardin bien entretenu, une piscine bien propre...

Les charges : incontournables à la location saisonnière

Comparé à une location classique, l'investissement locatif saisonnier engendre le règlement de quelques charges en plus. Aujourd'hui, pour attirer les touristes, louer le logement de vacances avec des extras s'impose. Pour leurs locataires, les propriétaires des lieux doivent par exemple payer les services d'un cuisinier, d'une aide ménagère. Hors-saison, avec ce type d'investissement immobilier, prévoir des frais pour l'entretien du logement s'impose pour éviter que l'habitat ne se dégrade jusqu'à ce que les prochains locataires arrivent.


Autres liens sur le sujet :